Album Review: The Maine – Pioneer

Après un premier album très pop punk, et un deuxième beaucoup plus rock, façon Ryan Adams, on attendait en ce 6 décembre de voir quelle voie The Maine prendrait finalement avec Pioneer, leur troisième opus. L’album s’ouvre sur la très accrocheuse Identify, où on peinerait presque à reconnaître le chanteur, John O’Callaghan. Dès le départ, les arizonéens annoncent la couleur, avec de belles montées en puissance. Le choix du morceau semble bien réfléchi, puisqu’en effet, The Maine s’identifie, ou plutôt se redéfinit dans cet album. Celui-ci, co-produit avec Colby Wedgeworth (Warner n’approuvant pas les choix du groupe) et sorti sur leur propre label Action Theory Records, contient en effet une ambiance rock’n’roll (qui explique assez la très réjouissante While Listening To Rock’n’Roll) et même blues. La maturité musicale des américains se ressent particulièrement sur des titres comme When I’m At Home et ses guitares (grattées par Jared Monaco, Kennedy Brock et Garrett Nickelsen) et son énergie ensorcelantes et la surprenante Waiting For The Sun, morceau de presque quinze minutes (entrecoupé d’un silence de trois minutes, tout de même) avec une intro pour le moins intense, une atmosphère qui s’allège peu à peu et de magnifiques variations d’intensité dans l’énergie. Les tournées semblent avoir fait murir la formation, leur faisant identifier leur son de façon si claire qu’on en reste bouche bée. D’ailleurs, My Heroine est une chanson que les fans peuvent apprécier depuis un moment sur scène, avec des riffs bruts et puissants, son audace… Bref, on danserait toute la nuit au rythme des martèlements de Pat Kirch! The Maine avait aussi dévoilé deux autres perles: Some Days et sa touche très Black & White, qui oscille entre la légèreté et l’incisive énergie, ainsi que l’hymne de l’album, en quelque sorte: Don’t Give Up On Us, au tempo rapide et entêtant. Ces deux dernières, tout en orientant sur le son de Pioneer, restaient assez familières et rassurantes pour les fans de longue date, de très bons choix en somme. En addition à la voix d’O’Callaghan, moins lisse qu’auparavant, le gros atout de ce disque reste les paroles. On sent que les cinq jeunes hommes ont grandi, et se détachent progressivement de l’opinion populaire, pour nous livrer avec la plus grande honnêteté leurs sentiments, sans esquive ni fard. On se laissera donc toucher par la très belle I’m Sorry, évoquant cette émotion bien connue qui surgit lorsque qu’on déçoit son entourage, qu’on ne sent pas à la hauteur. Plus tard, Misery fera également preuve d’une authenticité épurée, suivie de la très rythmée Thinking Of You et de son piano. Enfin, je ne pense pas me tromper en énonçant que le titre Like We Did (Windows Down) produit la parfaite synthèse du The Maine d’hier et de celui d’aujourd’hui. Celle-ci respire cette impression propre à la formation, ce sentiment mêlé de liberté et de nostalgie, souvent expérimenté par la génération du groupe. Que conclure donc sur Pioneer? Qu’en se libérant de toute obligation, The Maine a su trouvé sa voie et affirmer ses envies? Que cet album a une chanson pour chacun et pour chaque humeur? Que les jeunes d’aujourd’hui savent encore apprécier le classique rock? Ce sera à vous d’en juger, certains, les accros au candide Can’t Stop, Won’t Stop, trouveront peut-être que les cinq d’Arizona se sont égarés, mais qui aurait pensé il y a trois ans que le groupe trouverait son chemin d’une manière si inattendue? Une chose est sûre, Pioneer est l’essence de The Maine, comme la fin de l’adolescence, comme le début d’un chapitre musical plus qu’authentique. – Gaëlle.P

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 30 other followers

%d bloggers like this: